Al Mūharār

DESCRIPTION DU MANUSCRIT

Al Mūharār est un manuscrit portant sur le Fiqh Hanbalite, dont son auteur est Ibn Taymiyya Abdul-Salām ibn Abdullah ibn al-Khidr, décédé en 652 de l’Hégire. Le copiste est Muḥammad bin Muḥammad bin Al-Erbali Al-Hamawī, sous la forme de Naskh accentuée et décorées, le jeudi 24 Rabi II 852 de l’Hégire. Le nombre de feuilles est 191, le nombre de lignes est 21, et la taille est : 24,5 x 13 cm. Le manuscrit commence par : « Louange à Allah, le Bienfaiteur de toutes les choses soient cachées ou apparentes, et que le Salut et la Bénédiction d’Allah soient sur Muḥammad, le dernier des messagers et le propriétaire de miracles brillants... Et après, c'est un livre portant sur le Fiqh selon l'école de l'Imam Ibn Hanbal al-Shaibani... Je l'ai affiné brièvement et l'a arrangé dans ce manuscrit. » Il se termine par : « Chapitre sur la reconnaissance en général, s'il lui a dit quelque chose, ou on lui a dit telle ou telle chose, expliquez, pour mon père a emprisonné. Et s'il lui dit, j'ai une bague avec un clou de girofle dessus, alors il les reconnaît tous les deux, Le livre est terminé. » C’est un exemplaire précieux, dont la première feuille est ornée d’un tableau artistique constitué d'un décor géométrique et végétal, dans lequel étaient inscrits le titre du livre et le nom de son auteur. Daté de 1268 de l’Hégire ; il y a plusieurs sceaux, dont le sceau de dotation revient au Cheikh Muhammad bin Abdul-Latīf pour ce livre. Une feuille est tombée avant les deux dernières feuilles et a été complétée de la main d'Ibn Sahmān, avec de légères traces de saleté dessus, écrites à l'encre noire et rouge utilisée pour les têtes de chapitre.

Titre du manuscrit:

Al Mūharār

Thème du manuscrit:

Autre titre (Sous-titre):

-

Nom de l’auteur, Date de décès:

Début du manuscrit:

« Louange à Allah, le Bienfaiteur de toutes les choses soient cachées ou apparentes, et que le Salut et la Bénédiction d’Allah soient sur Muḥammad, le dernier des messagers et le propriétaire de miracles brillants... Et après, c'est un livre portant sur le Fiqh selon l'école de l'Imam Ibn Hanbal al-Shaibani... Je l'ai affiné brièvement et l'a arrangé dans ce manuscrit. »

Fin du manuscrit:

« Chapitre sur la reconnaissance en général, s'il lui a dit quelque chose, ou on lui a dit telle ou telle chose, expliquez, pour mon père a emprisonné. Et s'il lui dit, j'ai une bague avec un clou de girofle dessus, alors il les reconnaît tous les deux, Le livre est terminé. »

Date du copiage:

Naskh accentuée et décorées, le jeudi 24 Rabi II 852 de l’Hégire.

Siècle Hégirienne:

-

Lieu du copiage:

-

Style de calligraphie:

calligraphique cursive (Naskh)

Nombre des feuilles: Nombre des lignes: Taille: X cm

Nombre des feuilles: 191; Nombre des lignes: 21; Taille: 24.5 x 13 cm

Langue

Numéro de réservation:

403 / Fatwas

N.B.:

C’est un exemplaire précieux, dont la première feuille est ornée d’un tableau artistique constitué d'un décor géométrique et végétal, dans lequel étaient inscrits le titre du livre et le nom de son auteur. Daté de 1268 de l’Hégire ; il y a plusieurs sceaux, dont le sceau de dotation revient au Cheikh Muhammad bin Abdul-Latīf pour ce livre. Une feuille est tombée avant les deux dernières feuilles et a été complétée de la main d'Ibn Sahmān, avec de légères traces de saleté dessus, écrites à l'encre noire et rouge utilisée pour les têtes de chapitre.